Rendez-vous de la Recherche : de la découverte du feu à l'écocatalyse

C'est au tour de l'équipe du LGCgE de se prêter au jeu du rendez-vous de la Recherche. En 45 minutes, notre équipe de Recherche vous dira tout sur cette discipline qui met en lumière les liens entre sciences environnementales, écologie et chimie.

L’ISA organise chaque année 5 rendez-vous de la recherche. Le principe ? Permettre aux équipes de recherche de l’ISA de partager un de leur projet de façon simple et concise . Zoom sur l’écocatalyse et ses débuts avec l’Unité de Recherche LGCgE.

De la maîtrise des éléments métalliques à la découverte de la chimie organique, l’Homme a acquis la capacité à transformer la matière à son profit sans toutefois prendre en considération les risques liés à l’exposition aux catalyseurs. Hors, plus de 80 % des réactions sont réalisés en présence de ces espèces chimiques. Celles-ci permettent en effet une réduction des coûts de production des molécules cibles. Les catalyseurs représentent par ailleurs, à eux seuls, un marché économique considérable.

Bien que la catalyse soit une science mal connue du « grand public », sa perception reste aujourd’hui négative car les catalyseurs sont considérés comme étant à l’origine de pollutions directes et indirectes. Réalisée en duo et située à la frontière de la recherche et de la pédagogie, cette présentation aura pour objectif de vous donner une perception nouvelle (i) de la catalyse et (ii) d’une filière éco-innovante dite écocatalyse, celle-ci naissant du rapprochement de 3 disciplines que sont les sciences environnementales, l’écologie et la chimie.

Présenté par Marie HECHELSKI et Christophe WATERLOT

Les Rendez-vous de le Recherche sont ouverts à tous.

Jeudi 6 juin –  12h45 à 13h30
Amphi 1, ISA Lille
Entrée 2 rue Norbert Ségard, 59800 LILLE

 

Zoom sur le LGCgE

Le Laboratoire de Génie Civil et géo-Environnement est un laboratoire de recherche pluridisciplinaires en Nord-Pas-de-Calais regroupant des équipes de chercheurs de plusieurs établissements de la ComUE Lille Nord de France. Localisé sur plusieurs sites de la région, il est bien évidemment implanté à Lille avec les écoles du groupe Yncréa Hauts-de-France. Le but est de répondre aux défis de la construction durable, l’aménagement et l’écologie.

Les travaux du LGCgE visent à caractériser les sols urbains, à étudier leur fonctionnement et le devenir des polluants émis par les activités humaines afin d’évaluer les risques sanitaires en lien avec la contamination des sols.

Dans le cadre d’une recherche pluridisciplinaire, il s’agit aussi de proposer et d’évaluer des techniques douces de gestion des sols dégradés en vue d’améliorer leurs potentialités agronomiques tout en limitant durablement les dangers environnementaux et sanitaires

Partages