L’unité BioGAP – Biotechnologie et Gestion des Agents Pathogènes en agriculture

L’unité BioGAP est l’une des cinq équipes de recherche de l’ISA. Leur mission en quelques mots ? Trouver des solutions naturelles pour combattre les parasites dans un objectif d’agriculture durable.

institut charles viollette

L’unité BioGAP fait partie du laboratoire Régional de Recherche en Agroalimentaire et Biotechnologie : l’ Institut Charles VIOLLETTE .
L’Institut Charles VIOLLETTE rassemble des équipes de recherche des Universités Lille1, Lille2, ULCO et du groupe HEI-ISA-ISEN.

Le laboratoire régional est structuré en trois équipes :

  • Procédés Biologiques, Génie Enzymatique et Microbien (ProBioGEM)
  • Adaptation aux Stress et Qualité des Végétaux (ASQV)
  • Qualité et Sécurité des Aliments (QSA)

 L’unité BioGAP a pour objectifs :

  • d’étudier les agents pathogènes des animaux (modèle cryptosporidiose) et des végétaux (maladies fongiques dont les septorioses du blé) sur le plan de la détection, la caractérisation des populations de parasites ainsi que les interactions hôtes-parasites,
  • de contribuer à la mise au point de méthodes de lutte alternative (produits biocides ou  stimulateurs de défense des plantes d’origine naturelle…) et de techniques de production  afin de réduire la pression parasitaire dans un objectif d’agriculture durable.

Les thèmes traités s’articulent autour de deux axes principaux:

Contact