Smart Farming : l'agriculture du futur

Penser l’agriculture du futur : tel est le défi que relève depuis ce début d’année l’ISA de Lille. Le projet Smart and Urban Farming s’inscrit dans la logique du développement des agricultures conventionnelle et urbaine de précision à l’échelle mondiale. Bertrand Vandoorne, responsable du pôle Agriculture de l’ISA, nous en dit plus …

C’est quoi l’agriculture de précision ?

Si l’on se réfère à un rapport récent du Parlement européen, on peut la définir comme « une façon d’appliquer le bon traitement au bon endroit et au bon moment » (Zarco-Tejada et al., 2014). Plus généralement, le Smart Farming est une agriculture qui utilise les nouvelles technologies telles que GPS ou capteurs pour recueillir des informations, qui une fois traitées, permettront de mieux gérer les cultures ou les élevages.

Comment ce projet est-il né ?

La thématique est porteuse, et l’ISA accompagne depuis toujours l’évolution de l’agriculture. Les réflexions ont démarré en juillet 2014 au sein du pôle Agriculture de l’ISA, même si l’idée avait germé dès la création du Groupe HEI ISA ISEN. En effet, ce regroupement de 3 écoles d’ingénieurs permet d’envisager le développement de projets transdisciplinaires.

Comment se traduit cette transdisciplinarité ?

Ce projet, porté par l’ISA, est bâti sur le concept du travail co-élaboratif et fait appel à plusieurs domaines de compétences : l’agronomie, l’électronique, la mécanique, le traitement de l’information … Cela permet aux enseignants-chercheurs impliqués de s’ouvrir sur d’autres disciplines que la leur.

Quelles actions avez-vous déjà mises en place ?

En enseignement : création d’un module de 10 jours, avec des interventions d’experts tels que Weenat, Agrotronics, In Vivo, Arvalis, Kverneland … pour donner une compétence distinctive à nos étudiants de 5e année sur cette problématique agricole. Dans un deuxième temps, nous déposerons un projet Erasmus + / partenariats stratégiques afin de donner une dimension européenne à cet enseignement.
En recherche : réponses à appels à projet en vue de développer notre axe de recherche « capter des informations et les exploiter au service des agriculteurs et de l’environnement » (projet PIA, projet Région, projet Interreg V …). Nous assurons également de la prestation et du conseil auprès d’entreprises.

Pour conclure …

L’objectif de ce projet est triple : être acteur dans la collecte des données et leur traitement, et aider les exploitants à intégrer toutes les informations gravitant autour de leur système, dans le but de le conduire de la manière la plus durable possible (par exemple, optimisation du temps de travail, des coûts, de l’impact environnemental) et les accompagner dans le changement.

>> En savoir plus sur nos programmes de formations et nos projets de recherche

Partages