Ingénieur par voie de l'apprentissage :
paysage -Itiape

Accessible après un Bac +2 ou +3, la formation Paysage par voie de l’apprentissage - ITIAPE forme des ingénieurs du paysage au service des entreprises du paysage et des collectivités territoriales. Ce parcours de 3 ans en alternance prépare les apprentis à la polyvalence du métier d’ingénieur dans le secteur du paysage : management, conseil, suivi de chantier, maitrise d’œuvre, fonctions commerciales…

Devenir ingénieur spécialisé pour
la filière paysage

Les incontournables de la formation

• La pédagogie de l’alternance, entre entreprise et centre de formation
• La pédagogie interactive et créative, qui développe réflexion, rigueur de raisonnement, autonomie et esprit scientifique
• L’ouverture sociale dans le recrutement, proposant une voie plus professionnelle et plus attractive
• L’ouverture sur le Monde, 12 semaines d’expérience à l’international pendant les 3 ans de formation
• Un parcours sur mesure avec le choix d’options et de spécialités pendant les 3 ans de formation. Un parcours à la carte qui permet à chacun d’adapter son cursus à son projet professionnel

Un parcours professionnalisant

Ce parcours développe les savoirs et compétences pluridisciplinaires en alliant des enseignements en sciences du vivant et techniques paysagères, en sciences de l’ingénieur ainsi qu’en sciences économiques et de gestion, tout en s’appuyant sur la pratique professionnelle.

Au cours des 3 années de formation, la pédagogie de l’alternance prend tout son sens grâce aux liens étroits qui se tissent entre la pratique des métiers de la filière Paysage et les disciplines enseignées. Elle assure aux ingénieurs des compétences professionnelles reconnues et attendues par la profession ainsi qu’un épanouissement personnel et professionnel.

Zoom sur la pédagogie active

L’une des grandes particularités de la formation ITIAPE est la démarche pédagogique mise en œuvre pour faire le lien entre théorie et expérience professionnelle. Elle s’appuie sur l’apprentissage par problèmes (APP) qui permet de s’appuyer sur les situations vécues par les apprentis pour développer leurs savoirs par le biais de travaux pratiques, de recherches, d’analyses, de cours, de projets de groupe, ou encore d’intervenants experts.
Cette méthode amène les apprentis à confronter et enrichir en permanence leurs acquisitions à l’école avec leurs acquisitions en entreprise.

Le programme des 3 ans

>Parcours en centre de formation

  • 1ère année : Fondamentaux scientifiques
    Cette période en centre de formation a pour but de compléter et approfondir les bases scientifiques. Quelques disciplines abordées : biologie, science du végétal, résistance des matériaux, physique et chimie des sols…
  • 2ème année : Sciences et techniques du Paysage
    Les enseignements de la deuxième année de formation sont centrés sur les sciences et techniques paysagères (entretien, interactions sol et plantes, milieux fragiles, comptabilité et gestion appliquée, urbanisme…). Au cours de cette année, l’apprenti a le choix d’options « découvertes » qui lui permettent une ouverture sur d’autres domaines pendant 2 semaines.
  • 3ème année : Approfondissement métier-fonction
    Pendant cette dernière année, 6 semaines de formation sont consacrées à l’approfondissement d’une thématique métier que l’apprenti choisi suivant plusieurs options :- Technico-commercial
    Appels d’offres, marketing, stratégie commerciale, force de vente- Conducteur de travaux / Ingénieur méthode
    Organisation, planification, gestion de projets, gestion des ressources…- Études et conseils techniques
    Choix techniques, expertise technique, maitrise d’ouvrage spécialisée..

    – Responsable d’agence et gestion de centre de profit
    Stratégie et management, finance, gestion d’entreprise, droit du travail…

Formation en anglais

Tout futur ingénieur doit valider un niveau B2+ en anglais pour la diplomation. Pour atteindre cet objectif, des cours d’anglais et de préparation au TOEIC sont inclus tout au long du programme de formation.

Détail des enseignements

  • Sciences du vivant et techniques paysagères
    • Le sol et la plante en aménagement d’espaces verts
    • Analyse du paysage
    • Économie et aménagement du Paysage
    • L’urbanisme et l’aménagement de l’espace
    • L’aménagement de l’espace et milieux fragiles
    • L’espace est créé, comment l’entretenir ?
    • Technique de réalisation en Aménagement de l’espace
  • Sciences de l’ingénieur
    • Information scientifique et technique
    • Méthode d’optimisation des ressources et de planification
    • Certification et systèmes de management
    • Le sol dans l’aménagement de l’espace : génie civil
    • Logistique
    • Machinisme et sécurité
    • Management des hommes
    • Recherche et développement
    • Ethique
    • Innovation
  • Sciences économiques et de gestion
    • Droit des affaires
    • Marketing dans les entreprises du Paysage
    • Contrôle de gestion
    • Création d’une entreprise
    • Gestion financière d’un aménagement de l’espace
    • Gestion de projet
    • L’entreprise à la recherche de nouveaux marchés
    • Informatique de gestion
  • Communication et culture générale
    • Sociologie du travail
    • Projet professionnel et personnel
    • Management opérationnel
    • Projet de groupe communication

Les évaluations peuvent prendre la forme d’examens écrits, de soutenances orales, de rapports.

>Parcours en entreprise d’accueil

  • Première phase (quelques mois) Immersion dans l’entreprise pour appréhender sa culture, son organisation à la base, ses activités, ses hommes. Durant cette phase, l’apprenti-ingénieur est sur le terrain ; il améliore ses connaissances techniques, ses compétences relationnelles ; il développe ses capacités d’observation et d’analyse.
  • Deuxième phase (12 à 18 mois) L’apprenti-ingénieur assiste un cadre de l’entreprise afin d’en acquérir les compétences. Les missions sont diverses, allant de l’encadrement d’une équipe, la responsabilité d’un chantier, l’analyse de procédés techniques ou de modes d’organisation, à l’analyse de données économiques concernant les chantiers ou l’étude d’une innovation simple, en passant par l’étude d’un avant-projet dans une collectivité ou le suivi de chantier pour un maître d’ouvrage ou un maître-d’oeuvre.
  • Troisième phase (environ 18 mois avant la fin de la formation) L’entreprise confie à l’apprenti-ingénieur un problème à résoudre, qui sera le sujet du mémoire de fin d’études. Il peut s’agir d’un problème technologique, d’organisation ou de développement de l’entreprise. Il permet l’application et l’approfondissement des savoirs et savoir-faire acquis durant la formation. Il s’agira donc de prendre en compte la complexité du problème et poser la problématique, de bâtir une démarche permettant l’analyse et la résolution du problème, de faire preuve de créativité dans la recherche des hypothèses et/ou des solutions à apporter, ainsi que d’un esprit scientifique dans la collecte d’informations, l’expérimentation, la vérification d’hypothèses, l’exploitation d’une enquête…

Les missions spécifiques

  • Mission conduite de chantier
    Au cours de la première année de formation, l’apprenti réalise une mission de conduite de chantier spécifique de 4 semaines dans l’entreprise d’accueil ou dans une autre structure.
    Objectifs de la mission :
    • Comprendre la commande du maître d’ouvrage
    • Travailler avec de multiples acteurs (maître d’oeuvre, architecte, pilote, coordinateur sécurité, fournisseurs…)
    • Organiser et piloter un chantier en utilisant les moyens techniques, logistiques, informatiques et contractuels nécessaires
    • Faire un bilan détaillé du chantier
  • Mission immersion en pays anglophone
    Cette mission à l’international de 4 semaines se déroule au cours de la 1ère année de formation. Cette expérience en pays anglophone se passe au sein d’une organisation différente de l’entreprise d’accueil de l’apprenti.
    L’objectif principal de cette mission est d’approfondir la maîtrise de l’anglais dans un contexte professionnel.
  • Mission en bureau d’études à l’étranger
    Chaque étudiant doit effectuer à la fin de la seconde année de formation une mission en bureau d’études à l’étranger de 8 semaines. Il s’agit d’expérimenter une situation professionnelle dans un autre contexte culturel.
    Cette période est réalisée dans des bureaux d’études privés ou publics où l’apprenti travaille sur une commande réelle. L’ISA met à disposition des apprentis un carnet d’adresses récurrentes dans différents pays comme les États Unis, l’Afrique du Sud, l’Angleterre, le Canada, la Thaïlande etc….

Un parcours, deux sites de formation :
Lille et Antibes

Une partie de la promotion suit le cursus de formation à l’ISA Lille et l’autre partie sur le site d’Antibes, dans les locaux du CFPPA Vert d’Azur (Pôle Apprentissage). Les 7 premières semaines de la 1ère année de formation ainsi que les semaines optionnelles de la 2ème et 3ème année se déroulent à Lille pour tous. Les programmes de formation sont identiques et des échanges d’enseignants ont lieu entre les 2 sites. Sur 16 semaines de formation par an, les apprentis inscrits à Antibes passent 7 semaines à Lille en 1ère année, 2 semaines en 2ème année et 6 semaines en 3ème année.

L’affectation sur les sites lillois et antibois est décidée par l’administration des formations par l’alternance de l’ISA de Lille.

Modalités de l’apprentissage

Rythme de l’alternance
L’alternance est rythmée par des cycles moyens d’environ 3 semaines en entreprise, et le reste du temps à l’ISA. Au total, l’apprenti a 49 semaines de formation sur les 3 ans. Deux expériences professionnelles se déroulent à l’étranger. Une expérience de 4 semaines se déroule sur un chantier spécifique dans l’entreprise d’accueil ou dans une autre structure.



Cadre de l’apprentissage
L’apprenti-ingénieur est employé dans le cadre d’un contrat d’apprentissage signé avec une entreprise ou une collectivité territoriale. Il a le statut de salarié de sa structure d’accueil.
salaire d'un apprenti
    18 - 20 ans21 ans et +
    1ère année43% du SMIC53% du SMIC
    2ème année51% du SMIC61% du SMIC
    3ème année67% du SMIC78% du SMIC

    Pour les apprentis + de 26 ans :  la rémunération est égale à 100% du SMIC ou du salaire conventionnel de l’entreprise.

     

    Conditions de l’apprentissage

    Le candidat ne peut être admis définitivement que s’il est employé dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, signé avant le 1er septembre de l’année d’admission. L’apprenti-ingénieur doit demander à l’ISA son accord sur l’entreprise-employeur, qui doit remplir les conditions suivantes :

    • Entreprise de plus de 20 salariés par apprenti-ingénieur ou collectivité territoriale de plus de 20 000 habitants
    • Tuteur ayant un diplôme d’ingénieur, ou un niveau III + 5 années au moins d’expérience professionnelle en aménagement paysager ou en horticulture.

    Par dérogation et après avis de l’équipe pédagogique, il peut s’agir d’un bureau d’ingénierie en relation avec le paysage.

    La formation Ingénieur paysage Itiape en bref

    Créée en 1993, la formation ITIAPE fait aujourd’hui partie intégrante de l’ISA. La formation s’effectue en collaboration avec l’UNEP. L’ISA est une antenne de FORMASUP, CFA de l’enseignement supérieur pour le Nord-Pas-de-Calais.

    Ingénieur paysage : des métiers variés

    Conduite de travaux, stratégie commerciale, conseil et expertise technique, gestion d’entreprise… Retrouvez tous les débouchés possibles après la formation ingénieur paysage de l’ISA sur notre page métiers du paysage

    Modalités d’admissions

    Niveau d’admission

    La formation est accessible aux candidats justifiant d’un BAC+2 validé :

    • BTS (*) Aménagements Paysagers, Production Horticole, Bâtiment, Travaux Publics …
    • DUT Génie Civil, Génie Biologique …
    • Licence Sciences de la Vie, Biologie …
    • Classes préparatoires

    (*) Sous réserve de validation du niveau scientifique et d’un niveau B2 en anglais. Tout autre diplôme de niveau III ou supérieur peut être accepté et fait l’objet d’une demande de dérogation auprès du jury d’admission.

    Candidature

    Sur dossier, entretiens et évaluation d’anglais. Retrouvez toutes les modalités d’admissions sur la page Admissions BAC+

    Frais de scolarité

    Les frais de scolarité, entre 6500 et 7500€, sont pris en charge par l’entreprise via la taxe d’apprentissage
    Frais de fournitures et campus : 500€, à charge de l’apprenti à son entrée à l’ISA

    Demandez votre brochure

    Vous souhaitez la brochure de présentation de la formation ingénieur par la voie de l’apprentissage, paysage Itiape ? Cliquez ici pour la télécharger.

    Contacts
    Services des études - Apprentissage
    Christine Duport
    Tél. : 03 59 56 69 46
    Service Communication
    Inês Blanckaert