L'agroalimentaire, enseigné à l'ISA depuis 1988

C’est en 1988 que l’agroalimentaire est arrivé au sein des enseignements proposés à l'ISA. Découvrez l'évolution de ce domaine, devenu rapidement l'un des piliers de l'école.

Former des ingénieurs
en agroalimentaire

Aujourd’hui, l’ISA propose une formation ingénieur en sciences du vivant qui offre la possibilité aux étudiants de s’orienter vers les métiers de l’agroalimentaire, soit par la voie d’études classique, soit par la voie de l’apprentissage.

Dans le domaine de l’agroalimentaire, l’ISA forme des ingénieurs capables de travailler sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit alimentaire, de la naissance du produit (conception et innovation), en passant par la réalisation (production, management de la performance industrielle, gestion de la qualité) jusqu’à la vente (marketing). Ingénieur acheteur, ingénieur qualité, ingénieur nutritionniste, ingénieur en agro-industrie, ingénieur de fabrication, ingénieur recherche et développement en agroalimentaire… La palette de métiers envisageable après l’ISA est très large dans le secteur de l’agroalimentaire.

>Découvrez les métiers

Leena, apprentie-ingénieur en 5ème année, témoignage de son parcours à l’ISA :

” Je suis actuellement en 5ème année et je travaille depuis deux ans chez Saint Louis Sucre dans le cadre de mon contrat d’apprentissage. J’ai été recrutée au sein du service de Sûreté Industrielle et travaille en qualité et sécurité. Je finirai mon année en réalisant mon mémoire de fin d’études sur la thématique environnementale. La traçabilité de notre produit, la communication sur la sécurité et l’importance de la qualité pour nos clients, les audits et la participation au maintien de nos certifications font partie de mon quotidien.
La voie de l’apprentissage permet d’avoir des responsabilités, de se confronter au monde réel de l’entreprise tout en gardant cette âme d’étudiant et profiter à mi-temps de notre vie lilloise. L’ISA nous permet vraiment de nous épanouir !”

>Découvrez nos formations

Une formation tournée
vers l’international

Depuis plus de 10 ans, nos enseignements spécialisés en agroalimentaire accueillent des étudiants internationaux. C’est l’une des premières spécialités enseignée à l’ISA à la fois en anglais et en français. Cette année, l’ISA accueille 40 étudiants internationaux de 17 nationalités différentes venus étudier l’agroalimentaire. Découvrez le témoignage de Mariam, venue du Ghana pour étudier l’agroalimentaire à l’ISA et aujourd’hui diplômée.

 

Des équipements dédiés

La halle agroalimentaire

La halle agroalimentaire est conçue comme une mini-usine de production et permet notamment aux étudiants de mettre en pratique leurs enseignements. Elle est utilisée par les étudiants de la 2ème à la 5ème année d’étude d’ingénieur : brasserie, production de miel, produits laitiers, confiserie, machine à pâte, presseur à huile, torréfacteur. Ces 3 derniers équipements ont fait l’objet d’investissements récents afin de se doter des derniers équipements et technologies. Arrivés à l’ISA en 2019, ils permettent aux étudiants d’aborder des notions de physique et de transfert pour la mise en pratique des notions théoriques vues en cours de génie des procédés.

 

Le laboratoire d’analyse sensorielle

L’ISA est équipé d’un laboratoire d’analyse sensorielle gérée par une équipe d’experts. Cette équipe est reconnue et labellisée par le Ministère de l’Agriculture (2 enseignants-chercheurs, 2 ingénieurs d’étude, 1 technicienne). Ce laboratoire est doté de 24 cabines aux normes Afnor V09-105, toutes informatisées et équipées du logiciel FIZZ.
Cet équipement permet aux étudiants de mettre en pratique leurs enseignements en techniques d’évaluation sensorielle. Il permet aussi à l’ISA de proposer des prestations aux entreprises agroalimentaires qui s’appuient sur une activité de recherche reconnue en analyse sensorielle (nouvelles méthodes, interculturalité) et d’une base de données de consommateurs avec tous types de profils (des enfants aux seniors).

Question recherche, deux projets sont actuellement en cours dans le domaine de l’analyse sensorielle des aliments :

  • Un projet en collaboration avec une équipe de recherche en acoustique de l’ISEN Lille : influence du son sur la consommation
  • Un projet en collaboration avec une entreprise. L’ISA apporte son expertise pour aider à la caractérisation des composants de protéines laitières.

L’actuel laboratoire d’analyse sensorielle est un laboratoire classique. L’ISA a pour projet de mettre en place un laboratoire d’analyse  immersif qui permet de développer les travaux de recherche d’évaluation sensorielle avec la prise en compte de variables environnementales.

> En savoir plus sur l’analyse sensorielle à l’ISA

Un peu d’histoire

1988

C’est en 1988 que l’agroalimentaire est arrivé au sein des enseignements proposés. Cette année-là, l’ISA ouvre le cycle appelé CESIA – Cycle d’enseignement supérieur en industries agroalimentaires – en partenariat avec l’ENSIAA. Les Travaux Pratiques étaient donnés sur le site de l’ENSIAA à Villeneuve d’Ascq. A l’époque le programme était centré sur la microbiologie et la qualité des aliments.

2010

En 2010, l’ISA emménage dans un nouveau bâtiment fraîchement conçu (bâtiment actuel). Un moment clé pour la formation marquée par l’arrivée d’une halle agroalimentaire au sein de l’ISA. Un espace de 800m² 100% dédié à l’agroalimentaire, conçu comme une mini-usine. Les nouveaux équipements permettent notamment d’axer davantage les cours vers le Génie des procédés / Génie de l’Industrie Agroalimentaire pour tous les étudiants dès la 3ème année d’études.

2015

2015 : la fusion des écoles Yncréa Hauts-de-France permet de donner davantage de transversalité aux enseignements, en intégrant notamment le digital aux sciences de l’aliment. Les projets étudiants de 4ème et 5ème années croisent les compétences des étudiants de l’ISEN et HEI et donnent naissance à des projets transverses (exemple : création d’un fermenteur connecté )

Partages