Métiers du paysage

Spécificités de l'Ingénieur Paysage

  • Il est un spécialiste du végétal, mais la diversité des techniques utilisées dans l'aménagement paysager et l'horticulture l'oblige à la polyvalence.
  • La multiplicité des acteurs concernés par la conception, la création et la gestion des aménagements paysagers l'amène à être un homme de relation, capable en particulier de faire le lien entre le maître d'ouvrage, le maître d'œuvre et l'entreprise, de manager des équipes, de veiller à l'application des règles de sécurité, d'hygiène et des lois sociales.
  • Participant aux aspects techniques des projets de conception ou à la gestion d'espaces paysagers, il prend en compte la dimension humaine, (le mode de vie des utilisateurs) ainsi que l'intérêt esthétique et la faisabilité technique des aménagements.
  • Réalisant des espaces adaptés au mode de vie des usagers, il doit avoir le sens de l'esthétisme, connaître les styles paysagers, avoir une culture artistique et une ouverture d'esprit aux différents courants artistiques.

preparation terrain plantation etude isa

Réalisation de jardin

aménagement des espaces verts urbains

Aménager les espaces verts urbains

Un taux d’insertion professionnelle excellent

La pédagogie très active de la formation paysage permet de faire des études longues tout en gardant le lien permanent avec la réalité du métier préparé.
Le taux d’insertion professionnelle est excellent et 50% des diplômés sont embauchés dans l’entreprise qui les a accueillis  en apprentissage.

L'Ingénieur Paysage trouve sa place dans l'entreprise, en particulier dans des fonctions de coordination et de suivi de chantier, mais aussi dans la direction d'agence ou de secteur, dans des fonctions d'étude; il peut aussi être porteur d'innovation dans l'ensemble des fonctions de l'entreprise.

Ses capacités peuvent aussi trouver à s'employer : 

  • dans les services des collectivités territoriales, pour des missions de direction de service ou de suivi de chantier,
  • dans les bureaux d'étude technique où ses connaissances techniques et ses capacités de gestion des espaces aménagés lui permettront d'assurer des missions de maîtrise d'œuvre,
  • ou dans les entreprises horticoles où ses connaissances techniques et ses capacités de gestion lui permettent d'être cadre dans ces entreprises.